Lu dans la Presse

    À l’occasion de la Journée mondiale de la BPCO, plusieurs études scientifiques soulignent les dangers respectifs de la pollution et de l’e-cigarette. Une enquête de l’association BPCO montre, quant à elle, une forte dégradation de la qualité de vie des malades. .
    (Lire la suite »)

    BPCO, un sigle obscur pour une maladie longtemps asymptomatique, la bronchopneumopathie chronique obstructive... A l'occasion d'un colloque le 12 novembre, le Dr Le Guillou, président de l'association BPCO, fait le point sur cette maladie qui touche 7,5% de la population française et rappelle que 3 malades sur 4 ne sont pas diagnostiqués..
    (Lire la suite »)

    Une étude a été menée pour déterminer si le sexe («genre») avait un impact sur la qualité de vie des patients atteints de BPCO modérée, stabilisée par le traitement. Chez les patients atteints de BPCO modérée, les pathologies cardiovasculaires, dyslipidémie et alcoolisme sont plus fréquents chez les hommes, tandis que les femmes souffrent plus souvent d’ostéoporose, d’anxiété et de dépression..
    (Lire la suite »)

    La BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive) touche 3,5 millions de personnes en France, soit 6 à 8 % de la population adulte et elle pourrait passer en 2020 à la troisième place des causes de mortalité par maladie. Dans de nombreux pays industrialisés, la BPCO augmente plus rapidement chez les femmes que chez les hommes. Ainsi, en France, 40 % des malades atteints de BPCO sont des femmes, un phénomène principalement lié à l’augmentation du tabagisme féminin..
    (Lire la suite »)

    A l’issue de La Journée Mondiale contre la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive et en étroite collaboration avec la Fédération Française des Associations et Amicales des Insuffisants Respiratoires (FFAAIR), Novartis a lancé une vaste enquête nationale sur le thème : «Vous et la BPCO». .
    (Lire la suite »)

    Menée entre mai et octobre 2010 à l’initiative de l’Ordre des pharmaciens du Languedoc-Roussillon, une étude pilote en officine a permis de procéder à un dépistage de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) sur 551 patients. 82 pharmacies ont participé à l’opération, qui ciblait les fumeurs et ex-fumeurs. Parmi elles, 50 ont fourni des données qui ont pu être compilées et interprétées..
    (Lire la suite »)